On ne verra pu les publicités Quick avec Anelka

Vous le savez surement, Nicolas Anelka, le joueur de l’équipe de France de Football présent à la Coupe du Monde en Afrique du Sud, a été viré suite à des propos injurieux envers son sélectionneur Raymond Domenech. Outre le fait de devoir passer à coté de la Coupe du Monde, et de sortir par la plus petite des portes,  Nicolas Anelka pourrait perdre gros à cause de ces révélations, puisque ses sponsors font grise mine, et voit d’un très mauvais oeil les injures de Nicolas Anelka. C’est le cas de Quick, qui a décider de stopper la diffusion de sa publicité passant après les matchs (voir ci dessous).

Dans un communiqué, Quick explique que cette décision aurait été prise d’un commun accord avec un représentant du joueur, un de ses frères sans doute. La marque explique également que cette décision ne serait pas liée à l’altercation, mais aux mauvais résultats des Bleus. : « Nous sommes toujours convaincus que Nicolas Anelka est un grand joueur de football, mais au vu des résultats de l’équipe de France, la publicité avec lui passe mal », la chaîne de restauration rapide Quick retire donc temporairement (?) les publicités avec l’accord du joueur le temps que la situation s’apaise.

En attendant, Anelka a tout de même du soucis à se faire, avec ses deux autres sponsors majeurs, à savoir Pringles, la marque aux Chips fous, et Puma, équipementier de sport.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *