Vancouver 2010 : idéntité visuelle, internet et technologies

Les jeux olympiques ont commencés cette nuit. Des outils pour découvrir Vancouver 2010 ont été mis en place sur internet. L’équipe de Fuegin’ se propose de vous faire une présentation de ces outils, en gardant un oeil sur ce qui nous intéresse : le design et les nouvelles technologies.

JO Vancouver Logo

Ciseur & Fuego se sont associé pour vous proposer ce dossier sur le site de Vancouver, et les outils et innovations technologiques de ces Jeux Olympiques d’hiver.

Identité visuelle Vancouver 2010

Fuegin - Identité visuelle Vancouver 2010

Chaque pays hôte de Jeux olympiques et paralympiques raconte une histoire culturelle et créative à l’aide de conceptions artistiques.

L’identité graphique de Vancouver 2010 vise à uniformiser et à embellir l’image des Jeux, grâce à des environnements et des communications qui ont une image et une essence bien définies. À l’image de l’énergie dynamique de Vancouver, de Whistler et du Canada, les graphiques de Vancouver 2010 donnent naissance à un lieu où la nature et la culture peuvent se transformer et s’épanouir tout comme la puissance, la rapidité et l’esprit des athlètes.

Des représentations de l’eau et de la végétation sont intégrées à cette création et symbolisent souvent la vitalité et la force que l’on peut puiser dans la nature.

Rien de tel qu’une petite vidéo pour vous expliquer la création des différents éléments de l’identité.


Le site : vancouver2010.com

Fuegin - Aperçu du site des jeux olympiques de 2010 à Vancouver

Design

Le design du site reprend l’identité visuelle réalisé pour Vancouver 2010, à savoir des couleurs assez fraiches, complémentaires, et qui peuvent éventuellement nous faire penser à des couleurs écolos : Le bleu pour la Neige, le vert pour l’environnement…

Le gabarit du site est aussi assez traditionnel, avec une partie navigation juste en dessous du header, et le calendrier des épreuves dans le header.

Les aspects techniques

Pour son site internet, le comité olympique de Vancouver 2010 a fait appel à un des leaders du marché Canadien : Bell. L’entreprise se vante d’avoir réussi à mettre en place un système plus puissant que les précédentes éditions pour des coûts réduits de moitié.

On peut s’en douter un aussi gros événement va attirer une audience énorme. Qui dit beaucoup de connexion, dit besoin de technologies adaptées. En effet, un simple site en PHP hébergé sur un seul serveur, même dédié, va très vite être débordé. Ici, le site de Vancouver 2010 est distribué par 30 000 serveurs à travers le monde. Ce qui protège le système d’éventuelles attaques et qui surtout permet de répondre très rapidement au requêtes des utilisateurs.

Un système analytique a également été mis en place. Ainsi, les administrateurs peuvent surveiller, évaluer et analyser le site. Grâce à se Google Analytics maison, ils peuvent déterminer quelle partie du site améliorer.

Sinon du coté client, rien de très original pour Vancouver2010.com ! Du HTML/CSS, du flash, des petits effet javascript. On retrouve tout ce qui est courant de nos jours sur le web. À noter tout de même, le site garde un rendu propre sous IE6 et même sous IE5 ! Pour un site de cette envergure, on peut dire qu’ils étaient obligés mais la taille de l’application rend également la tâche d’autant plus difficile.

Dévalez les pistes de Skis avec Google Street View !

Google street a mis en place un système nous permettant de découvrir les différentes pistes des JO. Ainsi, comme lorsqu’on se balade dans une rue avec Google Street View, vous pouvez désormais vous baladez en ski et sur les pistes !

Google nous a d’ailleurs confectionné une petite vidéo relatant la façon dont ils ont réussi à faire ça. Une bonne nouvelle donc,  pour ceux qui aiment dévaler les pentes 😉 N’hésitez pas, et regardez la vidéo ci-dessous pour en découvrir plus sur Street View.


Les sites des JO en 3D

Jo Vancouver 3D

Plus de 50 sites des JO de Vancouver ont été modelisés via le logiciel Sketchup, un logiciel crée par Google pour réaliser de la 3D relativement facilement. Plutot que de vous faire un long discours sur le pourquoi du comment de la 3D, nous vous invitons à aller voir par vous même les différents sites en 3D, via le site des JO, puis la rubrique Spectator Guide / Venues . Ensuite, choisissez le batiment que vous souhaitez voir en 3D avec « 3D views ».  La réalisation est au top, et on ne se lasse pas de naviguer au milieu de la 3D.

Une réflexion au sujet de « Vancouver 2010 : idéntité visuelle, internet et technologies »

  1. Ping : Regarder les JO en live, en différés et en HD !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *